• Accueil
  • Qui sommes-nous
  • Blog
  • Contact
0

Appellation viticole Beaune AOC

Beaune : une appellation de Bourgogne

Beaune est l'épicentre du commerce du vin de Bourgogne et la deuxième plus grande ville de la région viticole de Côte d'Or. On y trouve les cépages emblématiques des vins de Bourgogne : le Chardonnay pour les vins blancs et le Pinot Noir pour les vins rouges.

La ville donne son nom à la Côte de Beaune. Nuits-Saint-Georges a le même honneur à l'égard de la Côte de Nuits. Les vins de Beaune ont toujours été principalement des rouges de Pinot Noir. Récemment, cependant, avec la demande internationale croissante de Chardonnay, la ville a augmenté sa production de vin blanc. En 2020, près de 300 000 bouteilles de vin blanc de Beaune sont désormais produites chaque année sous l'appellation commune, bien que cela ne représente encore que 20% de la production totale.

Les vins rouges pour lesquels la ville est mieux connue trouvent toute leur place dans une dégustation de vins de Pinot Noir de Bourgogne. Ils ne sont pas aussi riches ou « masculins » que ceux de Pommard, situé plus au sud, ni aussi structurés que les Grands Crus de Corton, situés quant à eux au nord.

L'appellation Beaune a une proportion élevée de Premiers Crus. Plus de 40 climats (ou lieux-dits) s'étendent à proximité de la commune du nord au sud. Depuis des siècles, Beaune est intrinsèquement associée aux vins de Bourgogne. C'était tellement le cas qu'avant la mise en place du système d'appellation en France, son nom était largement utilisé comme titre générique pour tout vin de la région au sens large. Depuis la création de l'Appellation d'Origine Contrôlée (AOC) Beaune en 1936, seuls les vins des vignobles de Beaune ont pu l'utiliser.

Beaune est une ville charmante, développée en quartiers ; une grande partie de la ville est consacrée à un usage commercial et résidentiel - des terres qui seraient autrement couvertes de vignes. Au cours des siècles, cependant, l'expansion de Beaune a été soigneusement menée, loin des sites viticoles de premier ordre sur les pentes de la Côte d'Or et vers les terres plus plates à l'est de la vieille ville. Beaune est soigneusement divisée par les voies des trains à grande vitesse qui circulent entre Dijon et la côte sud. Du côté ouest se trouvent les anciennes pentes, leurs vignobles, la vieille ville et le siège des marchands de vin établis de longue date. À l'est se trouvent les entrepôts métalliques et les unités industrielles des établissements vinicoles modernes, ainsi que l'autoroute A6 - l'autoroute du Soleil. Il relie Paris à la Méditerranée via la Bourgogne et la vallée du Rhône. 

Depuis 1859, la ville et ses producteurs de vin ont organisé une vente aux enchères caritative des vins connue sous le nom des Hospices de Beaune, un événement qui est devenu important non seulement dans le calendrier local, mais aussi comme indicateur des tendances de prix pour le millésime actuel. Le principal bénéficiaire est l'Hôtel-Dieu. Il s'agit d'un hôpital et hospice du XVe siècle, célèbre pour son magnifique toit, extravagant diront certains, et son architecture imposante.