Comment choisir son vin blanc ?

Par Lydia, mis à jour le 2 février 2022 — 7 minutes de lecture
Verre de vin blanc

Lorsqu’on organise un repas, un apéritif dînatoire ou tout autre type d’évènement, le choix du vin s’impose comme un des points essentiels. Mais cet acte anodin pour certains peut devenir un véritable casse-tête pour d’autres qui n’ont que très peu de connaissance en vin. Pour vous aider à choisir le vin blanc idéal pour votre prochaine réception, voici 9 règles basiques, mais très efficaces qui vous éviteront le faux pas.

1.     S’intéresser à l’univers du vin

Comme pour tout domaine, on n’acquiert pas de connaissance sans manifester un minimum d’intérêt sur le sujet. C’est d’autant plus vrai pour le vin, secteur assez complexe, qu’il faut appréhender pas à pas. N’hésitez pas à lire régulièrement des articles sur le sujet ou à effectuer des dégustations et des visites de domaines lorsque vous prenez des vacances. Documentez-vous sur les termes spécifiques au monde du vin et de la vigne. Pour cela, bonne nouvelle ! Le blog 1envie1vin regorge de petits articles informatifs adaptés au niveau de chacun.

2.     Savoir lire les étiquettes sur les bouteilles

Les étiquettes présentes sur les bouteilles de vin donnent souvent de précieuses indications, mais attention, il faut savoir faire le tri. Il faut savoir que toutes les AOC peuvent comporter la mention « Grand vin » ou « Vieilles vignes ». Ce n’est donc pas un gage de qualité certaine, en revanche la mention de « cru », classé ou non, donne une sérieuse indication sur la valeur du breuvage. L’appellation d’origine contrôlée permet de certifier que le vin a été conçu selon un cahier des charges précis, mais sachez qu’il existe de très bonnes bouteilles hors AOC et qu’à l’inverse, une AOC peut se révéler assez moyenne.

3.     Vin de garde ou à boire dans l’année ?

Il est essentiel de savoir si le vin que vous vous apprêtez à acheter est à consommer rapidement, ou s’il est destiné à la garde. Pour un repas imminent, choisissez des vins à consommer jeunes, privilégiez des crus souples, assez légers et fruités. Un Viognier par exemple, ou un vin à base de Chardonnay… Il faut savoir que le vin blanc a un potentiel de garde inférieur au vin rouge, vous n’aurez donc pas trop de problèmes à choisir un bon vin blanc à consommer de suite.

➥ Toute notre sélection de vins blancs
Cave à vin
Cave à vin

4.     Connaître les bons millésimes

Même si la notion de millésime n’est pas un critère majeur, il est tout de même intéressant de connaître les bonnes années. Mais attention, cela dépend des régions de production viticole, ainsi, une bonne année dans un secteur peut ne pas l’être dans un autre. Pour information, depuis 2015, malgré les aléas météorologiques, chaque année, les vendanges ont été de qualité.

 

5.     Choisir son vin blanc en fonction des mets servis

En prévoyant ce que vous allez servir à vos invités, vous pourrez plus facilement choisir votre vin blanc. On sait que les vins blancs secs (un Riesling simple ou en Grand Cru Praelatenberg) s’accordent magnifiquement bien avec les poissons et crustacés, mais certains vins blancs fruités (Jardin Secret du domaine Villa Dria) sont particulièrement agréables en bouche sur des plats plus traditionnels tels qu’une blanquette de veau, des plats issus de la cuisine du monde comme un poulet au curry ou même certains fromages et desserts en ce qui concerne les vins blancs doux ou liquoreux (le Pinot Gris, la Vendange Tardive d’Alsace ou le Sauternes du sud-ouest). Vous pouvez vous contenter de ces accords bien connus ou créer la surprise en associant un vin blanc à un mets moins conventionnel.

Choix 1

Riesling - Grand Cru Praelatenberg 75cl

Riesling Grand Cru


➔ Voir l’offre

Choix 2

Pinot Gris - Cuvée Exceptionnelle 75cl

Pinot Gris Exceptionnelle


➔ Voir l’offre

Choix 3

Sauternes - Clos des Princes 75 cl

Sauternes Cos des Princes


➔ Voir l’offre

 

6.     Utiliser le bouche-à-oreille

Si vous avez de fins connaisseurs en vin dans votre entourage, n’hésitez pas à les solliciter pour connaître leur avis et faites-leur confiance. Les recommandations et le bouche-à-oreille fonctionnent souvent très bien avec des personnes aux goûts proches des vôtres.

7.     Se détacher du prix de la bouteille

Le prix d’une bouteille de vin est un indicateur de qualité, mais attention ! Il existe de nombreuses exceptions à la règle. Ainsi, n’en faites pas un critère majeur. Vous tomberez forcément sur des pépites au tarif très accessibles, car peu connues, et vous serez parfois déçu par un grand vin au prix élevé. Pensez à consulter les différents guides sur le vin qui vous permettront de connaître les domaines montants où vous pourrez acheter d’excellents vins blancs à des tarifs encore attractifs.

➥ Toute notre sélection de vins blancs

8.     Se fier aux grands noms sans se fermer à la découverte

Certains grands noms du vin (Corton-Charlemagne ou Condrieu) sont des valeurs sûres et leurs noms ne vous sont probablement pas inconnus. Ces vins mythiques ne vous décevront pas, mais il faudra certainement débourser une somme assez conséquente pour les acquérir. C’est pour cette raison qu’il est conseillé de ne pas se fermer à la découverte et oser élargir son cercle de connaissance en essayant de nouveaux crus sélectionnés par votre seul instinct. Achetez une première bouteille, goûtez-la et n’hésitez pas à diversifier vos choix en vin blanc.

TOP 1

Corton-Charlemagne Grand Cru 75cl

Corton-Charlemagne


➔ Voir l’offre

TOP 2

Condrieu - Domaine Gérin 75cl

Condrieu


➔ Voir l’offre

9.     Où acheter un bon vin blanc ?

Si la grande distribution est le mode d’achat le plus facile et le plus répandu, les impressionnants rayonnages de vin peuvent impressionner et vous risquez de passer de longues minutes avant de pouvoir vous décider à choisir votre bouteille de vin blanc. Si vous avez déniché un vin de prédilection et que vous en vivez à proximité, rendez-vous directement au domaine pour vous approvisionner. Ce sera pour vous l’occasion de partager un moment constructif avec le viticulteur qui se fera un plaisir de vous présenter sa gamme. Sinon, les sites spécialisés en vin évaluent et notent les bouteilles pour vous. Vous pourrez alors suivre les avis, consulter les caractéristiques de chaque cru et vous laisser tenter par un coup de cœur sans craindre de vous tromper et sans avoir à vous déplacer.

Vous avez à présent les clés pour choisir un vin blanc sans prendre trop de risque. Bien entendu, ces conseils sont non exhaustifs et peuvent être complétés au fil du temps par une bonne connaissance du vin. Si cela vous intéresse, sachez qu’il existe de nos jours des stages et séjours oenotouristiques qui vous permettront d’allier apprentissage et détente.

La sélection des 5 meilleurs vins blancs moelleux, doux et sucré
La sélection des 5 meilleurs vins blancs moelleux, doux et sucré

Lydia

Le vin a toujours été présent dans mon parcours de vie. Mes parents, sans être des vignerons ni des experts, ont pris plaisir chaque année à cultiver quelques vignes pour leur propre consommation. C’est ce savoir-faire transmis depuis des générations qui m’a permis de comprendre avec humilité le travail nécessaire pour avoir des vins de qualité. Avec Anthony, nous aimons les bonnes choses et le vin en fait naturellement partie. Nous avons toujours eu plaisir à en apprendre davantage sur le monde du vin, mais surtout sur les personnes qui en font la richesse. C’est avec bonheur que nous partageons cette passion avec vous… Vous pouvez me contacter sur Facebook

Voir les publications de l'auteur