Vin : IGP ou AOC, quelle différence ?

Par Anthony — 6 minutes de lecture
igp aoc tout savoir

Pour les amateurs de vin, il est essentiel de comprendre la différence entre les vins IGP et AOC pour choisir la bonne bouteille. L’IGP ou Indication Géographique Protégée et l’AOC ou Appellation d’Origine Contrôlée sont deux classifications pour le vin qui sont basées sur l’origine géographique. Les deux classifications ont des règles différentes en termes de production, d’étiquetage et de contrôle de la qualité. Il est donc important de connaître la différence avant d’effectuer un achat. Dans ce guide, nous allons explorer les différences entre les vins IGP et AOC, et discuter de la manière dont ils sont réglementés et de ce que cela signifie pour les consommateurs. Grâce à ces connaissances, vous pourrez choisir la bouteille de vin parfaite pour chaque occasion.

Qu’est-ce qu’un vin IGP ?

Un vin IGP (Indication Géographique Protégée) est un vin produit dans une région spécifique d’un pays. De nombreux facteurs doivent être pris en compte pour déterminer quelles régions peuvent être qualifiées d’IGP. Parmi ces facteurs figurent les précipitations, le climat, la qualité du sol et les activités humaines dans la région. Les vins IGP sont attribués en fonction de la qualité des raisins utilisés pour leur production. Par exemple, les vins IGP Bordeaux sont des vins rouges produits dans la région de Bordeaux, en France.

Bordeaux est la plus grande région viticole du monde, avec plus de 2 000 exploitations viticoles. Les vins IGP sont régis par des réglementations qui varient d’un pays à l’autre. Par exemple, en France, les vins IGP doivent être produits à partir de raisins cultivés dans des zones déterminées. Ces zones se voient ensuite accorder le statut d’IGP. Les raisins utilisés pour produire ces vins doivent également provenir de ces zones spécifiques. Cela permet de garantir que les vins sont de qualité constante.

Qu’est-ce qu’un vin AOC ?

L’AOC ou Appellation d’Origine Contrôlée est une classification qui se base sur le lieu géographique de production. C’est également une certification qui est attribuée au vin produit dans la région spécifiée. Les règles applicables aux vins AOC varient d’une région à l’autre. Le Chardonnay de Bourgogne, le Cabernet Sauvignon de Bordeaux et le Riesling d’Alsace sont quelques exemples de vins AOC. De nombreux facteurs permettent de déterminer si une région est adaptée à la culture de la vigne. Parmi ces facteurs figurent le climat, la qualité du sol et la topographie. La certification AOC est accordée par des organismes de réglementation régionaux. Ces organismes réglementent la production de vin pour s’assurer qu’elle répond à des normes de qualité spécifiques.

Comment ces vins sont-ils réglementés ?

La production des vins IGP et AOC est réglementée par l’Union européenne. L’UE dispose d’un programme qui régit la production et l’étiquetage des aliments. Elle prévoit également des règles relatives à la production de vins IGP et AOC. Par exemple, pour obtenir le statut d’IGP en France, les raisins utilisés pour produire le vin doivent être cultivés dans une région spécifique. Ces raisins doivent également être transformés en France. Les règles applicables aux vins AOC sont plus strictes. La réglementation européenne prévoit un système de classement des vins IGP et AOC. Selon ce système, les vins IGP sont classés de I à III. Les vins AOC sont classés de A à C.

Quelles sont les différences entre les vins IGP et les vins AOC ?

Il existe quelques différences entre les vins IGP et les vins AOC. La différence la plus notable est le niveau de qualité. En général, les vins AOC sont de meilleure qualité que les vins IGP. Cela s’explique par le fait que les vins AOC sont élaborés selon un cahier des charges plus strict et exigeant, et nécessitent un niveau de production plus élevé. Les vins AOC sont aussi plus chers que les vins IGP, car les raisins utilisés pour produire les vins AOC sont de meilleure qualité. Les vins AOC peuvent être exportés et appréciés par des personnes du monde entier.

Avantages des vins IGP et AOC

Les vins IGP et AOC présentent de nombreux avantages qui en font un excellent choix pour les amateurs de vin. Ces vins sont connus pour leur qualité et leur goût constants. Grâce à ces certifications, vous savez d’où provient le vin que vous achetez. Les méthodes de culture et de récolte strictes font que les raisins sont récoltés au moment où ils sont le plus mûrs, ce qui renforce la richesse et la saveur des crus. De nombreux vins IGP et AOC sont également issus de l’agriculture biologique. Cela signifie qu’ils sont exempts de produits chimiques.

Vous pouvez donc les boire sans crainte, en connaissant leur composition : une façon d’allier plaisir et éthique. Les vins IGP et AOC se prêtent bien au vieillissement. En effet, ils sont produits à partir de raisins récoltés à leur pleine maturité, et donc que les raisins ont une forte teneur en sucre. Cela signifie également qu’ils présentent un bel équilibre approprié et propice au vieillissement. Vous pouvez donc les boire dans leur jeunesse ou les faire vieillir en cave pour profiter d’une saveur plus complète lorsqu’ils auront pris quelques années.

Conseils pour le choix des vins IGP et AOC

Lorsque vous choisissez un vin IGP ou AOC, tenez compte du ressenti en bouche et fiez vous à 100% à vos papilles gustatives. Cela vous aidera à choisir le vin qui convient le mieux à votre palais. Vous pouvez également tenir compte de l’occasion, et choisir le vin qui convient à l’événement. Vous devez également regarder l’étiquette lorsque vous choisissez un vin IGP ou AOC, et savoir la déchiffrer.

L’étiquette vous indiquera le nom du vin, l’année de récolte et de mise en bouteille, le cépage et la région où il a été  cultivé. Vous pouvez également vous renseigner sur le producteur et le domaine. Un producteur réputé sera transparent sur la façon dont il cultive et produit son vin. Il mettra également à la disposition du public son processus et ses pratiques de vinification. Cela vous aidera à choisir le vin qui correspond le mieux à vos goûts.

Conclusion

Les vins IGP et AOC comportent des différences majeures en termes de méthode de production et de vinification. Cependant, ce sont deux types de vins basés sur l’origine géographique. Grâce à ce guide, vous pouvez désormais comprendre la différence entre les vins IGP et les vins AOC et  choisir la bouteille de vin parfaite pour chaque occasion.

Anthony

Par tradition familiale, il y a toujours eu du bon vin à la maison… Bien avant de faire du vin notre métier, au gré de mes déplacements professionnels, j’ai eu le plaisir de rencontrer des vignerons de différentes régions. Descendre dans leur caveau, sentir les odeurs des lieux, passer la main sur une barrique de chêne français, et enfin déguster un vin ou deux avec des explications passionnées du vigneron. Petit moment de bonheur… Alors voilà, aujourd’hui on en parle, on en vend, on en vit. Avec mon épouse, on est heureux de partager tout cela avec vous…   Suivez nos aventures sur instagram https://www.instagram.com/1envie1vin/ à la recherche des meilleurs vins à vous offrir.

Voir les publications de l'auteur