Comment ouvrir une bouteille de vin ?

Par Lydia — 5 minutes de lecture
comment ouvrir une bouteille de vin, les étapes

Comment ouvrir une bouteille de vin ?

La dégustation d’une bonne bouteille de vin est soumise à différents facteurs. Mais, avant toute chose, il est essentiel de savoir comment l’ouvrir afin de ne pas altérer l’aspect gustatif du breuvage. En effet, tout l’enjeu réside dans le fait de ne pas endommager le bouchon ou le goulot de la bouteille à l’ouverture. Il existe différentes façons de faire des plus basiques aux plus originales. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment ouvrir une bouteille de vin à l’aide des deux accessoires les plus communément utilisés : le tire-bouchon à levier et le couteau de sommelier.

 

Première méthode : ouvrir une bouteille avec un tire-bouchon à levier

Les 4 étapes :

  1. Ôter l’emballage du goulot: il faudra pour cela utiliser un simple couteau et découper l’emballage en aluminium qui recouvre le goulot de la bouteille. Pour cela, tracer un trait juste en dessous de la démarcation du goulot et tirer pour retirer l’enveloppe.
  2. Placer le tire-bouchon: le bas de l’accessoire doit être alors positionné sur le haut de la bouteille et les bras du tire-bouchon abaissés. Le bas de la vis doit alors être enfoncé légèrement dans le liège du bouchon.
  3. Actionner le tire-bouchon à levier: la poignée doit à présent être actionnée de droite à gauche. Il faut également maintenir fermement le cercle métallique de l’objet, placé sur le dessus de la bouteille en gardant votre main sous les bras abaissés du tire-bouchon. Avec votre seconde main, tournez la poignée pour planter solidement la vis dans le bouchon de la bouteille. Vous constaterez alors que les bras se lèvent au fur et à mesure que vous tournez la poignée. Lorsque les bras sont tout à fait en haut, la vis est parfaitement enfoncée dans le liège. Arrêtez alors d’actionner l’accessoire au risque de détériorer le bouchon.
  4. Dernière étape : il faut à présent pousser sur les bras, perpendiculaires à la bouteille en vous aidant de vos deux mains. Vérifiez que vous êtes bien stable avant d’entamer cette action afin de ne pas renverser la bouteille. En appuyant, vous verrez la vis remonter avec le bouchon jusqu’à ce que les bras soient entièrement baissés. Le bouchon peut alors être enlevé sans difficulté du goulot de la bouteille. Si ce n’est pas tout à fait le cas, vous pouvez répéter l’opération en enfonçant un peu plus la vis.
➥ Notre sélection des meilleurs vins du moment se trouve ici

Seconde méthode : utiliser un couteau de sommelier pour ouvrir le vin

Les 4 étapes :

  1. Se servir du couteau pour découper la feuille d’aluminium du goulot: l’avantage du couteau de sommelier est qu’il propose un couteau intégré. Vous pourrez alors vous en servir pour ôter la protection du goulot facilement. Dépliez alors le couteau se trouvant sur l’un des côtés de l’accessoire et retirez l’emballage. Il faut toujours couper au-dessous du goulot pour éviter que le vin n’entre en contact avec l’aluminium lorsque vous le verserez. Repliez ensuite le couteau pour ne pas vous blesser lors des prochaines actions.
  2. Actionner le tire-bouchon manuel: de l’autre côté d’un couteau de sommelier, vous trouverez un simple tire-bouchon. Dépliez-le et placez-en la pointe au centre du bouchon en appuyant de façon modérée pour enfoncer la vis dans le liège. Tournez enfin dans le sens des aiguilles d’une montre pour l’enfoncer plus profondément jusqu’à la dernière spirale de la vis (soit environ 6 tours complets). Attention à vérifier que ce soit bien l’accessoire qui tourne et non la bouteille au risque d’avoir du mal à retirer le bouchon et de le casser.
  3. Utiliser le levier du couteau de sommelier : il faut positionner le levier vers le bas en l’accrochant au goulot de la bouteille grâce aux deux encoches prévues à cet effet. Appuyez alors sur le levier pour parvenir à faire remonter le bouchon. Il est possible que ce dernier ne sorte pas d’un seul coup. Dans ce cas, vous pouvez placer l’encoche plus loin sur le goulot et recommencer l’opération. Il est également possible de visser à nouveau une à deux spirales pour que la vis s’enfonce plus profondément dans le bouchon.
  4. Tirer sur le manche : il faut à présent retirer le bouchon en plaçant le tire-bouchon en forme de T. Pour cela, il suffit de relever le bras du levier et de tirer d’un coup sec sur le manche de l’objet. Le bouchon sera alors éjecté en faisant le bruit significatif que nous connaissons tous à l’ouverture d’une bouteille. Vous pouvez aussi retirer le bouchon à moitié avec le tire-bouchon puis terminer l’opération à la main, comme le font parfois les sommeliers. Si vous êtes un expert en vin, vous ne manquerez pas de vérifier le bouchon pour juger de la qualité de conservation du cru, garante de sa fraîcheur et de ses arômes.

 

Lydia

Le vin a toujours été présent dans mon parcours de vie. Mes parents, sans être des vignerons ni des experts, ont pris plaisir chaque année à cultiver quelques vignes pour leur propre consommation. C’est ce savoir-faire transmis depuis des générations qui m’a permis de comprendre avec humilité le travail nécessaire pour avoir des vins de qualité. Avec Anthony, nous aimons les bonnes choses et le vin en fait naturellement partie. Nous avons toujours eu plaisir à en apprendre davantage sur le monde du vin, mais surtout sur les personnes qui en font la richesse. C’est avec bonheur que nous partageons cette passion avec vous… Vous pouvez me contacter sur Facebook

Voir les publications de l'auteur